Carnoux citoyenne, écologiste et solidaire

La transparence et la vie municipale
vécue par des élus et un collectif citoyen 
à Carnoux-en-Provence (13)

Blog d'action municipale

Pandémie : où en sommes-nous dans les Bouches-du-Rhône (et à Carnoux) ?

20/03/2021

  1. Les Bouches-du-Rhône dans leur ensemble restent dans une situation tendue : avec un taux d'incidence de 315, la situation est pire que lors de la première vague et de la seconde vague d'octobre-novembre.
     

  2. Cependant, après des répliques significatives en janvier-février, le taux d'incidence des communes de Carnoux, Roquefort, Aubagne et Cassis reste en dessous du seuil de confinement fixé par le gouvernement (400).
     

  3. Pour Carnoux et Cassis, il est même, depuis un mois, légèrement en-dessous du seuil d'alerte (250).
     

  4. 8,39 % de la population des Bouches-du-Rhône a été au moins partiellement vaccinée.
     

  5. Le nombre de personnes en réanimation est en nette augmentation. Le nombre de lits de réanimation occupés dans les Bouches-du-Rhône atteint 99 %.
     

  6. Le nombre de personnes hospitalisées (pas forcément en réanimation) est cependant en baisse, de même que le nombre de décès.
     

  7. Le variant "anglais" (que les anglais appellent le "variant du Kent") concerne désormais 62 % des cas dans les Bouches-du-Rhône contre 15 % à la souche initiale de 2020.
     

  8. Le virus, qui touchait jusqu'à la mi-février, essentiellement les personnes de 80 ans, concerne aujourd'hui surtout les personnes âgées de 20 à 50 ans, c'est-à-dire la population active. Le taux d'incidence chez les enfants de moins de 10 ans a quadruplé depuis le début de l'année.

Cliquer sur les cartes ou graphes pour les agrandir...

Flambée du taux d’incidence dans les Bouches-du-Rhône qui dépassent maintenant les Alpes Maritimes

30/03/2021

Selon l'Agence Régionale de la Santé, la circulation virale est en augmentation cette semaine, "à un niveau supérieur à celle observée au niveau national". Les taux d’incidence a fortement augmenté en une semaine dans les Bouches du Rhône en passant de 340 à 476 cas pour 100 000 habitants au dessus de la moyenne régionale.

 

 

Un rajeunissement des patients

 

Notre département dépasse désormais celui des Alpes Maritimes selon les chiffres de l’agence régionale de santé. L'augmentation régionale est observée dans toutes les tranches d'âge. L'augmentation est plus marquée chez les 20-40 ans ainsi que les 40-60 ans. Le nombre de "clusters" en milieu scolore est en nette augmentation.

 

Concernant les hospitalisations, on constate un rajeunissement des patients.

 

 

Les statistiques à l'échelle communale sont en retard

 

Cette tendance n'est pas encore visible sur les statistiques à l'échelle communale. En effet, les chiffres que nous publions chaque jour pour Carnoux et les communes environnantes accusent un retard d'environ une semaine qui ne rend pas encore compte de ce phénomène. Les chiffres disponibles par commune (voire par quartiers - Carnoux est divisée en 3 zones) sont publiés avec 5 jours de retard et par semaine glissante de 7 jours.

 

Le variant Anglais est largement majoritaire (85 %). Les autres variants (Sud Africain ou Brésilien) sont très minoritaires.

 

La vaccination elle, accélère dans notre département. Près de 188 000 personnes avaient reçu une première injection la semaine dernière. Elles sont aujourd'hui près de 240 000.

 

    16/04/2021

    Les habitants et associations appelés à donner leur avis sur les modifications

    du Plan Local d'Urbanisme intercommunal (PLUi)

    La Métropole a lancé son plan de concertation concernant la modification du PLUi (Plan Local d'Urbanisme intercommunal). Les contributions des habitants ou des associations peuvent être formulées en ligne jusqu'au 15 septembre 2021.

     

    • Les objectifs principaux poursuivis de la modification sont les suivants :
    • Assurer l’adaptation du PLUi à la dynamique du Territoire ;
    • Assurer l’amélioration de la prise en compte des risques naturels ;
    • Poursuivre les efforts engagés en matière environnementale et patrimoniale.

     

    Le bilan de la concertation sera établi en octobre 2021. Une enquête publique suivra en janvier-février 2021. La délibération du conseil métropolitain est prévue pour juin 2022.

     

      Cliquer sur le document pour le lire

        En application de l’article L.103-2 du Code de l’Urbanisme les procédures de modification des Plans Locaux d’Urbanisme soumises à évaluation environnementale font l’objet d’une concertation associant pendant toute la durée de l’élaboration du projet, les habitants, les associations locales notamment.